Mardi  29 septembre  2015

Première matinale…Que fait la police à 8h du matin sur un parking !???...Elle interpelle les camping-caristes ! Bref,nous repartons avec un avertissement… à savoir que Georges avait joyeusement retiré les piquets d’accès à ce parking… Maisnotre ami Jacques (en partant en premier-avec Fabienne- pour récupérer son chiot à Livno) nous a ouvert la voie afin  que nous puissions en ressortir, comme par miracle.

Mostar, trente ans après les sévices de la guerre. Visite de cette ville en pleine re-naissance… les traces du passé sont encore très présentes. Au cours de notre visite,  nous avons croisés un groupe de français,  avec leur guide, et c’est avec un grand intérêt personnellement que nous aurions aimé écouter et entendre la teneur des propos énoncés par cette jeune femme guide (bosniaque) parlant de son pays quelques décennies plus tard.

Mais que fait la police à l’heure du goûter ? Elle piste et interpelle notre Dédé. Mais qu’a-t-il  donc  fait de si grave ? Au feu orange, il a malencontreusement confondu la pédale de frein et d’accélérateur. C’était sans compter sur les caméras…  Embarqué par la police, il nous revient 50 mn plus tard, après avoir bénéficié de 50% de soldes, avec une amende de  25 €.

A 18h, nous avons retrouvé nos camarades de voyages bloqués à Cobuzen après réparation de leur véhicule. Nous  organisons notre bivouac sur le parking du garage Renault bénéficiant de l’éclairage public pour le « débriefing-apéro » de la journée.

P1110349

P1110355

P1110358

P1110362

P1110366

P1110377